Comment acheter une moto d’occasion ?

Acheter une moto d’occasion peut intéresser beaucoup de gens. Toutefois, un tel achat comporte de nombreuses surprises qui peuvent être défavorables. Afin d’éviter les risques qui peuvent engendrer votre perte, il est indispensable de considérer quelques astuces.

Le choix du modèle

Même si vous avez eu un grand coup de cœur pour un modèle, ce critère ne suffit pas pour passer à la caisse. Il est indispensable de bien vérifier si le type de moto convient exactement à vos besoins. Prenez en compte les avantages et les inconvénients que la moto peut vous offrir. Aucun fait ne doit être minimisé. De plus, un tel engin perd une partie de sa valeur quand il est d’occasion. Ne vous faites pas berner par les charlatans expérimentés qui vous proposeront un coût élevé. Vous trouverez surement un bon prix ailleurs.

Une moto sans problème

Le fait d’acheter une moto d’occasion peut être la source de beaucoup de problèmes quand toutes les vérifications ne sont pas faites dans les règles. La moto peut être bon marché, mais le prix peut comporter de gros risques. Avant de conclure votre achat, la vérification est une étape vraiment cruciale. Suite à son utilisation antérieure, des problèmes mécaniques peuvent déjà exister. Pour ne pas faire une dépense inutile en se procurant l’engin, il est utile de  faire un essai. Les freins, les pneus, les câbles, … chaque détail doit être pris en compte. Si le vendeur ne vous permet pas de faire un tour avec le produit, cherchez ailleurs. Ce refus catégorique s’explique sans doute par un dysfonctionnement qu’il veut vous cacher pour réussir la vente. La méfiance ne doit donc pas vous quitter pendant votre quête. Il vaut mieux rentrer bredouille que d’acquérir une moto qui vous lâchera dans une semaine.

La vérification des papiers

Quand il est question de moto d’occasion, les papiers doivent être primordiaux pour l’acheteur. Cette procédure vous aidera à savoir si l’engin n’a pas été volé. Après ce contrôle, vous serez sûr que le vendeur et le propriétaire sont une même personne. Demander toutes les informations peut s’avérer être utile. Assurez-vous que la moto en question n’est pas un objet qui est utilisé comme gage auprès des établissements financiers. Dans ce genre de situation, il ne faut jamais prendre de risques. Votre précipitation ne sera pas avantageuse pour vous. Vous risquerez même une grosse perte si vous êtes trop pressé pour l’achat.

Achat moto : concessionnaire ou particulier ?
Comment passer son permis moto ?