Quelle précaution prendre en hiver à moto ?

L’hivernage ne signifie pas arrêt total de l’usage de sa moto durant l’hiver. Il y a en effet des moments où il faudra sortir sa moto du garage et prendre la route malgré le froid, la neige et le verglas. Cela ne se fait toutefois pas à tort et à travers. Il faudra prendre les précautions nécessaires avant de rouler à moto en hiver.

L’entretien de sa deux-roues

L’entretien de la moto est de mise durant la saison hivernale. Il faudra par exemple veiller à ce que la deux-roues soit bien au sec dans le garage pour éviter la rouille. Il est nécessaire de la couvrir de housse spécifique en polycoton pour protéger le moteur de la poussière et également de l’humidité à même de ronger la moto de l’intérieur. La précaution en hiver à moto est de rigueur pour le motard, notamment quand il faudra sortir la machine du garage. Avant tout, il faudra veiller à ce que la deux-roues soit prête pour rouler en hiver. Concrètement, il faudra maintenir la pression des pneus à la normale, c’est-à-dire telle indiquée par le constructeur. La batterie doit toujours être bien chargée. Il faut également graisser les chaînes et s’assurer que le système de freinage est en bon état de marche. Bien chauffer la moto avant de la sortir du garage.

Les équipements nécessaires pour le motard

Le froid est l’ennemi du motard. Pour ne pas avoir tout son corps engourdi en roulant à moto et ainsi perdre ses réflexes, il faudra porter les équipements entretenant ses aptitudes à la conduite durant la saison froide. Cela relève en effet d’une bonne précaution en hiver à moto. Parmi les accessoires nécessaires, il faudra par exemple un casque avec système antibuée, une cagoule, un tour de cou à plastron, un blouson en cuir et un pantalon spécial hiver ou une combinaison de motard, des gants et des chaussettes thermiques, des bottes couvrant les chevilles et qui montent jusqu’aux jambes.

Mode de conduite à adopter sur les routes

Comme précaution en hiver à moto, il convient de veiller à ce que l’ensemble blouson et pantalon de motard ou combinaison de motard soit pourvu de bandes fluo et réfléchissantes pour une meilleure visibilité. Les feux de croisement doivent être allumés en tout temps. En cas de brouillard, le motard est en droit d’allumer les feux longue portée. Il est judicieux de rouler à vitesse modérée, aux alentours de 70 km/h, parfois même à 50 km/h sur des routes glissantes et dangereuses. Il est nécessaire de garder une bonne distance de sécurité par rapport au véhicule devant soi. S’il fallait freiner, il est important de le faire tout en douceur pour éviter les chutes.

Comment conduire sur autoroute avec une moto ?
Pourquoi faire un stage de conduite à moto ?