Comment conduire sur autoroute avec une moto ?

Conduire une moto requiert plus d’attention par rapport à une voiture, car elle utilise les mêmes voies que cette dernière. Aussi étonnant que cela puisse paraître, pour une moto, la conduite sur autoroute est statistiquement plus sécurisante que sur la route, notamment par le fait qu’aucune voiture ne peut venir d’en face. Quoi qu’il en soit, il faut respecter quelques règles.

Rien ne vaut une bonne préparation

Parcourir un long trajet à moto sur une autoroute est une excellente idée, mais il faut en premier lieu connaître son trajet. Mémoriser les sorties pour ne pas prolonger le trajet, penser aux papiers nécessaires pour les péages par exemple, les stations d’essence pour le ravitaillement. Munissez-vous d’une carte, ou même d’un GPS, surtout si c’est votre première fois. Il faut aussi connaître les conditions météorologiques. Le plus important, prenez le temps de bien contrôler votre moto avant de prendre la route.

Restez visible en toute circonstance

Les phares d’une moto doivent normalement toujours être allumés en circulation, ce n’est d’autant plus indispensable que lors de la conduite sur autoroute. Qu’il fasse jour ou nuit, restez le plus visible possible à l’aide de gilet, brassard, sac à dos ou n’importe quels accessoires vestimentaires ayant une couleur fluo. Plus de lumière la nuit ne serait pas de refus, comme un casque lumineux par exemple. Les conditions météorologiques peuvent changer, emportez avec vous votre tenue imperméable. Gardez le bon réflexe de rouler au milieu de l’autoroute et non sur la droite, vous serez plus visible et cela obligera les automobilistes à se décaler sur la gauche pour pouvoir vous doubler. Aussi, s’il est possible, roulez en groupe, ne serait-ce que pour occuper une plus grande espace, toujours dans le but de garder une bonne visibilité.

Soyez prévoyant

Prévoyez plusieurs arrêts pour prendre une petite pause, dans les stations-service ou autre part. Cela donnera le temps au moteur de se reposer, et vous par la même occasion. Conduire longtemps peut être assez éprouvant, et il est nécessaire de relâcher le stress à un certain moment. Aussi excellent soit l’état de votre moto, gardez toujours en tête qu’une panne est toujours possible. Emportez les outils (clé à bougie avec les bougies de rechange, tournevis, pince, clés…), et pourquoi pas même la caisse à outils si possible pour être prêt. Pour ne pas tomber en panne sèche, roulez à vitesse constante pour ne pas gaspiller inutilement de carburant.

Pourquoi faire un stage de conduite à moto ?
Moto : quelle précaution prendre en cas de pluie ?